Pour égayer votre paysage, les techniques de la mosaïque romaine se déclinent à des matériaux permettant des couleurs plus vives que les pierres naturelles : terres cuites émaillées, grès émaillé ou teinté (émaux de Briare, notamment), pâtes de verre (Opio, smaltes vénitiens...).